Blog for us! But for free of course.

Hello, I’m X from small company Y and I’d like you to blog from us. Of course, you wouldn’t get a penny. But, we will promote your content on our channels and offer you a discount on our products.

This is a request I received last week.

At first I thought: What the heck?! Do you think I’ll spend hours gathering content and then writing down a quality post for you, just for some more visits on my website? And since you are a small company, I guess you have only just a few, nothing which would explode my Google Analytics dashboard. I’d be basically volunteering for your company…

But then, I thought: Ok, why not, guest blogging is always nice, backlinks are the juice of the web. And maybe I could just “rewrite” some of my articles and post them. Just enough for Google not noticing it is duplicate content. I guess it will be fast earned visits without too much effort? And this offer for the product ain’t that bad, because it is something I need at the moment.

I can’t set my mind on this, what do you think bloggers?

Yann Graf

I am an experienced Digital Strategy Consultant based in Switzerland. After over seven year respectfully crafting and improving the digital presence of Terre des hommes, Nautilus and G-Star Raw, I am now a freelancer. Please have a look at my Portfolio

6 thoughts on “Blog for us! But for free of course.

  1. Why not?!

    Mais je te rejoins sur le fait qu’il ne faut pas compter sur du traffic supplémentaire grâce à ce genre d’initiative.
    Tout dépend du temps que tu as à disposition, et ce que tu pourrais faire d’autre si tu n’écrivais pas cet article. De mon point de vue, c’est juste une question de coût d’opportunité. Si tu n’as rien de mieux à faire – je le dis sans être péjoratif – fonce, ça ne peut pas faire de mal.
    Bien sûr, il convient aussi de prendre en considération si le fait de parler de ce produit correspond à l’image que tu veux donner à ton blog.

    Enfin, une petite lecture sur le sujet au cas où: https://www.goodreads.com/book/show/16158498-give-and-take

  2. Effectivement, cela pourrait être une opportunité. Mais de dire oui à ce genre de proposition ne veut-il pas dire aussi “je brade mon savoir-faire”. Finalement c’est un boulot de rédaction, de rédacteur non?

    On parle toujours du “Power of Yes”, il faut dire oui, saisir les opportunités. Mais je crois que personnellement je dois plutôt entraîner le “Power of No”. Ne pas se disperser, se sous-vendre.

    Je pensais que tout le monde allait dire, “surtout ne le fait pas”. Mais les avis sont bien plus partagé. Merci pour les réactions.

  3. Mouais.

    Tout dépend du trafic sur son site et sur ses “channels”.

    Je trouve de plus en plus fatiguant ces “offres” de guest-posting toutes faites.

  4. C’est sûr que c’est un savoir-faire. Et que s’ils le faisaient faire ne serait-ce qu’à l’interne, ça leur coûterait cher.
    D’accord aussi avec le Power of No. C’est important de savoir dire non, pour valoriser son job, son temps, etc. Je suis moi-même également concerné par la problématique de se “sous-vendre”. On ne doit pas se laisser aveugler par le côté flatteur pour l’ego quand on se fait contacter ainsi.

    De l’autre côté, je réfléchis beaucoup – cf. le livre – au pouvoir du gratuit, du service rendu. Si je te rends service, pourras-tu m’en rendre un en retour? Récolterai-je autre chose que du good karma? Si tu arrives à établir un lien privilégié avec ton contact, pourquoi pas?

    Bref, beaucoup de choses à penser, repenser, explorer…tiens-nous au courant en tous cas!

  5. Julien: c’est vrai que je suis aussi convaincu par le “power of Yes” en général. Aider, donner des conseils gracieusement et volontiers. Mais si on a l’impression de se faire abuser/voler/avoir je pense qu’il faut aussi pouvoir dire non. Et pas ne pas devoir regretter la décision par la suite et du coup livrer un travail bâclé.

    Antoine: Effectivement, les premières propositions sont flatteuses, puis vient la lassitude, voir l’énervement.

  6. C’est toujours une question que je me pose, mais plutôt en tant que mandataire… Mon opinion là-dessus n’est pas tranchée, mais, en gros:

    – si le site host a beaucoup de traffic et que le blogger est un blogger “commercial” (quoi que cela veuille dire….) => gratuité et échange de visibilité

    – si le site host cherche a avoir du contenu pour queconque raison que ce soit (trafic, être à la mode, …) => post payés…

Comments are closed.